Aménagement de la salle polyvalente du lycée P. Eluard à St-Junien

Les étudiants de 1re année ont été sollicités pour concevoir l’aménagement d’une salle polyvalente au sein du lycée P. Eluard. Lieu d’échange et de partage, les attentes sont multiples. Le but était d’en faire un lieu modulable permettant son adaptation aux nombreux usages : théâtre, exposition, réunion, réception …

Mais aussi, au travers de ce projet, promouvoir une image dynamique et conviviale de cet établissement.

Le travail a commencé par la visite de la salle, la prise de mesure et la présentation de la demande par le Proviseur.

 

 

DÉROULEMENT DU PROJET:

 

Phase de recherche :

Après avoir analysé les lieux, les besoins, les contraintes et réalisé le cahier des charges, les élèves posent des problématiques et les enjeux principaux du sujet. Puis la phase de recherche commence  avec des hypothèses de réponses adaptées au contexte et prenant en compte les contraintes. Le but étant d’explorer des hypothèses diversifiées, innovantes, rationnelles ou intuitives.

 

 

 

 

 

Développement :

Le développement se compose de trois parties :

  • La mise au point : Il s’agit d’affirmer ses choix, d’affiner le projet et de résoudre les différents objectifs fixés. C’est l’amélioration du projet avec la construction argumentaire. Le projet doit être compréhensible dans sa globalité, être fidèle aux objectifs de la commande initiale, respecter le cahier des charges et le positionnement.
  • La finalisation : Il faut, dans cette étape, confronter la réalité technique et le projet, faire des choix de finitions de détails, caler les derniers éléments et montrer par des perspectives immersives l’ensemble du projet afin de l’incarner. La finalisation s’accompagne du dossier technique. Il pourrait servir d’élément de communication au commanditaire.
  • Le dossier technique : Il s’agit ici, de traiter les points techniques  particuliers du projet. En priorité, les points techniques spécifiques, et singuliers en identifiant les différentes étapes de réalisation.

 

 

Note d’intention Lisa PLANAT :
« […] Le couloir a le rôle d’indicateur, il donne de la visibilité à cette salle polyvalente. Les espaces de rangement disposés au fond de la salle (délimités par de grands rideaux) permettent d’optimiser la salle, en permettant aux usagers d’aménager le reste de l’espace selon leurs besoins. La luminosité de la salle est gérée grâce à un long rideau. Le traitement de l’espace extérieur est aussi une opportunité pour créer un espace de repos et d’échanges entres étudiants et de sortir du cadre scolaire quelques instants. Tout ces modifications participent à la qualité de vie des futurs occupants de l’établissement. La mise en œuvre du projet peut se faire par les équipes techniques de l’établissement et presque tous les matériaux utilisés sont issus de récupération, de vieux mobiliers etc. C’est une initiative pour consolider les liens sociaux en créant ensemble un projet commun. »

 

 

 

Différents modes de représentation sont possible. Une ou plusieurs axonométries peuvent permettre de comprendre l’ensemble du projet. Les perspectives immersives avec des usagers peuvent permettre de se projeter.

 

 

Note d’intention Manon BITAUDEAU :

 » […] Une signalétique qui se répercute à la fois à l’extérieur, dans la salle et dans le couloir pour interpeller visiteurs et élèves. La nouvelle mission de cette salle est d’accueillir l’atelier théâtre, mais également les réunions administratives et réceptions telles que la remise des diplômes. C’est pourquoi le mobilier se doit d’être convertible et modulable pour toutes les utilisations de la salle. Lorsque la partie scénique est utilisée, seules quelques chaises sont sorties, les autres sont laissées au fond de la salle dissimulées par des caissons à roulettes. De plus, afin de profiter de la lumière, (assez accrue l’après-midi) des stores mobiles seront disposés près des fenêtres. Le projet se veut donc être un espace chaleureux et accueillant. La salle est ouverte sur l’extérieur pour améliorer sa capacité d’accueil. Enfin, le trame graphique vient compléter cette réalisation de manière à créer un ensemble uniforme et  une continuité entre les différents espaces. »

 

 

Maquettes:

Son échelle dépend du type de projet, elle peut présenter le projet de manière complète ou partielle. Elle permet au commanditaire de se projeter avec aisance dans le projet, elle est souvent perçue comme une valeur ajoutée à la présentation.